Les vis, employées dès le XVIe siècle, permettent un démontage facile.