Les éléments décoratifs fondus se distinguent des ornements exécutés en tôle repoussée par l'épaisseur de la matière et surtout par l'examen de la face interne qui n' épouse pas exactement le modèle extérieur.

Par contre, quand l'envers d'un ornement fondu est plat, il peut y avoir confusion avec un élément étampé.

Ces deux techniques impliquent, surtout pour l' étampage, un modèle venant de dépouille. seul un examen du dos peut, éventuellement, permettre de distinguer des traces de martelage qui n'existent pas sur un ornement fondu.