C'est le terme admis pour désigner un fer enroulé, qu'il soit à base de volute ou de spirale.

Le départ d'un rouleau peut être fait par un aminci, par un noyau roulé, par un noyau plein, par un noyau saillant, par un oeil.

Les rouleaux à double volute ou triple volute sont constitués par deux ou trois volutes partant d'un noyau commun . ils furent surtout en usage au XVIIIe siècle, mais on en trouve quelques exemples au XVIIe siècle.